Chemin de navigation

« J'ai du bon tabac »

Les « recettes secrètes » des géants suisses du tabac

© Public Eye, Vidéo : www.emanuelbuechler.com


Comment les multinationales de la cigarette prospèrent-elles malgré les politiques anti-tabac ? Comment réussissent-elles, depuis la Suisse, à enfumer l’Afrique ? La journaliste indépendante Marie Maurisse (Vesper.media) veut enquêter sur les pratiques obscures des géants du tabac. En soutenant notre campagne de financement participatif, vous pouvez l’aider à réaliser ce projet !

Chaque année, plus de six millions de personnes meurent d’une maladie liée au tabac. Chaque année, les cigarettiers font des milliards de bénéfices. Philip Morris, British American Tobacco, Japan Tobacco : les leaders de ce secteur létal sont installés en Suisse romande, où ils jouissent d’un climat très favorable.

La « qualité » suisse

La Suisse est connue pour l’air pur de ses montagnes, son chocolat et ses montres. Moins pour ses cigarettes. Pourtant, elle ne fait pas qu’accueillir les géants du tabac sur les belles rives de ses lacs. Chaque année, 28 milliards de cigarettes sont fabriquées dans ses usines, la plupart destinées aux marchés étrangers. La valeur des exportations de cigarettes « Made in Switzerland » représente même l’équivalent de celles du fromage. Les autorités ne s’en vantent pas car le tabac n’a plus la cote. En Suisse, comme dans tous les pays à haut revenu, le gouvernement multiplie les politiques de prévention et augmente les taxes afin de freiner cette machine infernale.

Pour continuer à prospérer, les cigarettiers ont élaboré des plans redoutables : lobbying intense pour étouffer la lutte antitabac, produits dérivés vendus comme moins nocifs, conquête de nouveaux marchés. Ils ont notamment jeté leur dévolu sur l’Afrique, où des centaines de millions de clients potentiels fumeront un jour à en mourir. Selon l’Organisation mondiale de la santé, le continent africain est déjà asphyxié par l’explosion du tabagisme. Là-bas comme ici, les jeunes sont les premières cibles des stratégies de croissance cyniques des  « multinationales de la clope ».

Écran de fumée

Les cigarettiers font partie des piliers de l’économie suisse. Mais il est difficile d’obtenir des informations fiables sur ce secteur. Grâce à votre soutien, Marie Maurisse pourra enquêter en Suisse, en Europe et dans plusieurs pays africains. Journaliste chevronnée, elle mettra tout en œuvre pour dévoiler les « recettes secrètes » de ces sociétés qui sacrifient la santé publique au nom du profit.

Unissons-nous pour plus de transparence

Avec une campagne de financement participatif, nous avons récolté de l’argent pour que ce projet puisse voir le jour. Grâce à votre soutien, Marie Maurisse pourra mettre en lumière les pratiques douteuses de l'industrie suisse du tabac. Les résultats de cette enquête seront publiés en janvier 2019 dans notre magazine.