Chemin de navigation

Retour à la page principale

Conférence de presse : Les autorités suisses doivent protéger les malades, pas les brevets

Genève, le 17 mai 2018

Chaque être humain doit pouvoir jouir du meilleur état de santé possible. Il s’agit d’un droit humain fondamental, dont fait partie l'accès aux médicaments vitaux. L’OMS estime pourtant que plus de deux milliards de personnes dans le monde sont privées du traitement dont elles ont besoin. En cause notamment : l’explosion des prix des médicaments, qui ont atteint des sommets. Les anticancéreux sont particulièrement concernés par cette spirale infernale. Il est désormais fréquent qu’un tel traitement coûte plus de 100 000 francs par an.

Comment en est-on arrivé là ? Grâce au monopole conféré par les brevets, les pharmas peuvent fixer les prix des médicaments presque comme bon leur semble, en toute opacité, et générer ainsi de juteux profits. En raison de ces prix exorbitants, bon nombre de patients ne peuvent plus bénéficier du traitement le mieux adapté. Si ce problème concernait en premier lieu les pays en développement, il touche désormais aussi la population suisse, comme l’a mis en lumière le rationnement des traitements contre l’hépatite C décrété par les autorités.

Ici ou ailleurs, avoir une chance de se soigner ne doit pas être une question d’argent. C’est pourquoi Public Eye lancera une grande campagne, en collaboration avec la Ligue suisse contre le cancer. À cette occasion, nous avons le plaisir de vous inviter à notre conférence de presse, qui rassemblera des experts suisses et internationaux. Nous parlerons notamment des mesures concrètes que les autorités suisses doivent prendre pour protéger les malades et notre système de santé face à l’explosion des prix des médicaments.

QUAND
Mardi 22 mai 2018 à 13h00 à 14h30

OÙ?
Geneva Press Club, 106 Route de Ferney à Genève

QUI?

  • Prof. Franco Cavalli, oncologue et ancien président de l’UICC
  • Dr Ellen ‘t Hoen, spécialiste en droit de la propriété intellectuelle, Directrice de Medicines Law and Policy
  • Dr Francisco Rossi, Directeur de Ifarma (Colombie), représentant d’HAI Amérique latine
  • Patrick Durisch, responsable santé de Public Eye

La conférence publique se tiendra en anglais et sera retransmise en direct sur www.pressclub.ch. Une collation et des boissons seront servies.

Merci de vous inscrire à l’événement d’ici au 18.5.2018 par courriel à media[at]publiceye.ch.

Retour à la page principale