Chemin de navigation

le 11 novembre 2002

11.11.2002 - Du 14 au 16 novembre, une sélection de 25 membres de l'OMC dont la Suisse, se réunira à Sidney pour préparer en catimini, la prochaine conférence ministérielle de l'OMC - prévue pour septembre 2003. La Déclaration de Berne demande que la Suisse s'emploie à renforcer un processus démocratique à l'OMC plutôt qu'à participer à ces rencontres informelles.

La réunion de Sidney doit construire un consensus en vue de la conférence ministérielle de Cancun. Agriculture, propriété intellectuelle, investissements seront notamment à l'ordre du jour. Mais seuls 25 des 145 Etats membres de l'OMC sont invités à participer. La Déclaration de Berne se joint aux nombreuses organisations non-gouvernementales qui condamnent ces "mini-ministérielles":

  • Les critères de sélection des Etats participants ne sont pas connus.
  • Il n'y a aucun procès-verbal des discussions.
  • Des décisions concernant tous les membres de l'OMC y sont engagées.

Soll die WTO ihrem Anspruch nach einer demokratischen internationalen Zusammenarbeit gerecht werden, müssen alle 145 WTO-Mitgliedländer ihre Anliegen ohne Druckversuche einbringen können. Die Erklärung von Bern fordert die Schweiz auf, sich von solchen informellen Treffen zu distanzieren und stattdessen konstruktive Vorschläge einzubringen, wie das enorme Demokratiedefizit bei der WTO behoben werden kann.

 

 

Retour à la page principale