Chemin de navigation

Retour

23'000 personnes demandent au Conseil fédéral d'intégrer des prescriptions contraignantes en matière de respect des droits humains dans l’accord de libre-échange avec la Chine

Alors que la Suisse s'apprête à signer un accord de libre-échange avec la Chine, la Déclaration de Berne et ses partenaires en Suisse soulignent les nombreuses violations des droits humains et du travail dans l'Empire du Milieu.

Une pétition signée par plus de 23'000 personnes demande au Conseil fédéral d'intégrer des prescriptions contraignantes en matière de respect des droits humains dans l’accord de libre-échange. La remise des signatures aura lieu le 25 janvier 2013 à Davos dans le cadre d’une action spéciale dans la neige.

La Suisse veut conclure un accord de libre-échange avec la Chine; elle serait ainsi le premier pays européen à signer un tel accord avec l’Empire du Milieu. Les conditions de travail en Chine sont cependant scandaleuses. Un exemple particulièrement choquant est fourni par l'existence de nombreux camps de travail forcé. Selon les évaluations, entre 3 et 5 millions de prisonniers et prisonnières (politiques, en majorité) travaillent dans ces camps.

Retour