Chemin de navigation

Retour

Achats publics durables: pour des mesures inscrites dans la loi

De nombreux biens achetés par l’Etat, comme les vêtements professionnels et les textiles, les ordinateurs et autres appareils de communication, les pavés etc. sont produits dans des conditions problématiques. Le travail des enfants, les salaires largement en-dessous du niveau de subsistance, les heures de travail excessives ou les catastrophes écologiques sont monnaie courante. Avec quelque 40 milliards de francs par année – 20% pour la Confédération, environ 40% chacun pour les cantons et les communes – les achats publics représentent une part importante du budget public de la Suisse. En tant que consommateur important, l’Etat a la possibilité, mais aussi le devoir de montrer l’exemple. La Confédération, les cantons et les communes doivent adopter un mode de consommation durable et socialement responsable, et ne pas tolérer – de manière active ou passive – des violations des droits du travail et des droits humains dans la production des biens qu’ils achètent. De plus, les entreprises qui font des efforts en matière de durabilité parviennent plus facilement à se faire une place sur le marché si elles comptent les pouvoirs publics parmi leurs clients.

Retour