Chemin de navigation

Lancement de la campagne Toscanella

La Toscanella et la Kumato ne sont pas des variétés comme la Rose de Berne ou la Cœur de Bœuf, mais des marques appartenant à Syngenta, le plus grand producteur mondial de pesticides et d’herbicides. Pourtant, rien ne l’indique sur l’emballage. En commercialisant des fruits et légumes de marques, la multinationale suisse entend maîtriser toute la chaîne de production, des semences aux étals des supermarchés. Syngenta est un acteur central dans l’inquiétante concentration du marché dans le domaine des semences. Trois multinationales – Syngenta, Monsanto et DuPont – contrôlent aujourd’hui 40 à 50% du marché mondial des semences. Chaque septième tomate produite dans le monde provient de Syngenta. Nous devenons ainsi de plus en plus dépendants de quelques multinationales.

Toscanella = Toxanella

Syngenta ne vend pas uniquement des semences, mais également des pesticides. L’un des principaux produits du groupe agrochimique suisse est le tristement célèbre herbicide Paraquat. Interdit en Suisse depuis plus de vingt ans, ce produit continue à empoisonner chaque année des dizaines de milliers de personnes dans les pays du Sud, avec à la clé des décès par milliers. Maux de tête, saignements de nez, problèmes respiratoires, dégâts pulmonaires, blessures de la peau et des yeux comptent parmi les principaux symptômes d’empoisonnement. De plus en plus d’indices scientifiques s’accumulent en faveur d’une association entre le Paraquat et la maladie de Parkinson.

En poussant à la vente du Paraquat dans les pays en développement, malgré le fait qu’elle soit consciente qu’il ne peut pas être utilisé correctement dans ces conditions, Syngenta porte une lourde responsabilité dans ce bilan funeste. Des entreprises comme Chiquita, Dole ou Lipton ont pourtant démontré depuis longtemps qu’une production sans Paraquat est possible.

Privilégiez les variétés locales!

Si vous achetez des tomates Toscanella ou Kumato, vous soutenez la politique d’entreprise irresponsable de Syngenta et favorisez une plus grande concentration du marché des semences.

Soyez des consomm’acteurs ! Laissez les tomates Toscanella et Kumato sur les étals et choisissez des vraies variétés de tomates locales. Avec des variétés ProSpecieRara, par exemple, vous avez la certitude que rien ne provient de Syngenta, pas même la semence.

Retour