Chemin de navigation

Retour

La Table ronde pour une huile de palme durable (RSPO) met en danger la santé des travailleurs dans les plantations

En 2004, la Table ronde pour une huile de palme durable (RSPO) est créée à l'initiative du WWF. Les membres de cette Table ronde sont des ONG, mais surtout des entreprises et des institutions en lien avec la chaîne de création de valeur de l'huile de palme.

La Table ronde révise actuellement ses directives pour une production durable de l'huile de palme. Leur validation devrait être décidée en 2013.

Dans les critères de 2007 actuellement en vigueur, on trouve la disposition suivante concernant l'utilisation de pesticides: "La RSPO identifie urgemment des alternatives sûres et économiquement raisonnables pour remplacer les produits chimiques catalogués de type 1A ou 1B par l’Organisation mondiale de la santé, ou listés par les Conventions de Stockholm ou de Rotterdam, ainsi que le paraquat." Cette disposition n'a, jusqu'à maintenant, pas été mise en œuvre. Actuellement, les normes révisées autorisent encore l'utilisation de pesticides hautement dangereux, bien que la recherche et la pratique montrent qu'il est possible de travailler sans cela.

Un de ces pesticides - le paraquat - est utilisé dans de nombreuses plantations. Il est connu pour intoxiquer chaque année des milliers de travailleurs dans les plantations et des petits paysans. L'Union européenne, la Suisse et certains autres pays, ainsi que des entreprises connues et des labels ont interdit le paraquat pour des raisons sanitaires.

La Déclaration de Berne exige, aux côté de l'International Union of Food Workers (IUL), une rectification fondamentale pour ce qui concerne l'utilisation de pesticides hautement toxiques.

Retour