Chemin de navigation

Retour

Marchés financiers et AGCS

La Suisse s’engage fortement pour la libéralisation des marchés financiers des pays en développement, et ce, de façon peu transparente: les demandes concrètes de libéralisation que la Suisse adresse aux autres pays ne sont en effet pas rendues publiques. La Déclaration de Berne jette un regard critique sur les arguments des tenants de la libéralisation et montre les conséquences très négatives que peuvent avoir des marchés financiers libéralisés pour les pays en développement.

Retour