Chemin de navigation

Retour

Remise de la pétition à Davos: "Don’t trade away human rights!"

Par leur signature, plus de 23'000 personnes exigent du Conseil fédéral que l’accord de libre-échange avec la Chine contienne des dispositions contraignantes sur les droits humains et les normes du travail.

La pétition a été remise au ministre de l’Economie Schneider-Ammann le 25 janvier 2013 à Davos, en marge du WEF.

Les graffeurs zurichois de "One Truth" qui avaient déjà été remarqués aux Jeux olympiques de Londres, ont décoré en direct les boîtes contenant les signatures. Le duo d’artistes de graffiti a réalisé ainsi une œuvre d’art sur la Bubenbrunnenplatz de Davos, dont les fragments – chacune des boîtes – ont ensuite été transmis au Conseil fédéral suisse avec un message clair: "Don’t trade away human rights!"

Retour