Chemin de navigation

Retour

Réponse à l’interpellation de Marina Carobbio : la DB déplore l’attitude de déni du Conseil fédéral

Le Conseil fédéral a répondu en décembre 2013 à l’interpellation « Pour la commercialisation en Suisse de médicaments testés de manière irréprochable » déposée au Conseil national par Marina Carobbio.

La Déclaration de Berne (DB) juge cette réponse extrêmement décevante. Le Conseil fédéral nie les lacunes mises en évidence par la DB au niveau de Swissmedic en matière de contrôle du respect des standards éthiques internationaux. La DB regrette l’absence totale de prise de position politique par rapport à la question de la transparence. Les autorités helvétiques ne sont manifestement pas disposées à aborder la question de la dimension internationale de la recherche sur l’être humain, par ailleurs largement occultée dans la LRH. A l’heure où l’internationalisation de la recherche est croissante, il s’agit d’un non-sens politique.

L'interpellation de Mme Carobbio est disponible ici.

Retour