Chemin de navigation

Retour

Tribunal permanent des peuples sur les groupes agrochimiques transnationaux

Le Tribunal permanent des peuples (TPP) s'est réuni du 3 au 6 décembre 2011 à Bangalore, en Inde, pour se prononcer sur l'acte d'accusation présenté par le Pesticide Action Network (PAN International). Six multinationales produisant des pesticides sont accusées de violations des droits humains: BASF, Bayer, Dow Chemical, DuPont, Monsanto et Syngenta. Trois Etats - la Suisse, les Etats-Unis et l'Allemagne - ainsi que des agences des Nations Unies sont également visés. La plainte émane de paysans, d'agriculteurs, de peuples indigènes, de pêcheurs, d'enfants et d'adolescents, de scientifiques, de consommateurs ainsi que d'activistes.

PAN Asia Pacific Syngenta Toxanella Stop Paraquat Gesetzlicher Status und freiwillige Standards Gesundheitliche Schäden Suizide Paraquat-Exposition in der Landwirtschaft Arbeitsbedingungen in der Landwirtschaft Videos Gentech-Insekten Keine Patente auf Saatgut und Pflanze

Le TPP a reconnu les six multinationales coupables de violations aggravées et systématiques des droits économiques, sociaux, culturels, civils et politiques, des droits des femmes et des enfants ainsi que le droit à la vie et le droit à la santé. Par ailleurs, le Tribunal a souligné les risques, pourtant évitables, et la perte de biodiversité - y compris d'espèces nécessaires à la survie de l'homme - causés par ces entreprises.

Concernant le Paraquat, le verdict est clair: «le paraquat est un herbicide hautement toxique utilisé dans les plantations et plus particulièrement dans celles destinées à la production d'huile de palme. Dans la plupart des cas, l'herbicide est répandu par des femmes, comme le montre l'exemple de la Malaisie. Plusieurs cas de problèmes de santé ont été cités: cécité, difficultés respiratoires, décoloration et perte des ongles des mains, saignements de nez ou encore infections des organes reproducteurs. Les personnes durablement exposées à l'herbicide sont à ce point atteintes dans leur santé qu'elles doivent abandonner leur travail de manière prématurée, aux alentours de 45 ans par exemple».

 

Le Tribunal permanent des peuples (TPP)

Le Tribunal permanent des peuples a été fondé en 1979. Son but est d'attirer l'attention sur les graves violations des droits humains qui n'ont jamais été traitées par la justice. La procédure judiciaire se fonde sur des règles juridiques strictes et s'appuie sur le droit international existant, dont la Déclaration des droits de l'homme. Jusqu'à aujourd'hui, le Tribunal s'est prononcé sur 35 cas dans le monde entier. Le verdict est rendu publiquement.

Retour