Chemin de navigation

Le cactus Hoodia pousse dans les régions semi-arides d’Afrique australe. Depuis toujours, les Sans consomment cette plante pour calmer la faim et la soif pendant leurs longues expéditions de chasse.

La substance active du hoodia agit comme un coupe-faim. Un institut sud-africain a breveté la substance active et conclu ultérieurement un contrat de partage des bénéfices avec les Sans. Depuis, de nombreuses entreprises du nord exploitent le filon lucratif de ce coupe-faim et vendent des produits à base de hoodia. La majorité d’entre elles (parmi lesquelles des entreprises suisses) n’ont pourtant pas passé d’accords avec les Sans, les ayant-droits du savoir traditionnel sur le hoodia.

En collaboration avec les Sans, Public Eye a envoyé une lettre aux autorités compétentes – dont le Conseil fédéral - pour demander la mise en œuvre, en Suisse, de la Convention sur la diversité biologique et l’arrêt de la commercialisation de ces produits.