Chemin de navigation

Public Eye s’engage, par des recherches, du travail de lobbying et de sensibilisation, pour une politique commerciale suisse qui accorde une place centrale aux besoins des pays les plus pauvres et qui place les droits humains avant les intérêts économiques à court terme.

Pour cela, Public Eye:

  • participe à des contre-manifestations aux Conférences ministérielles de l’OMC;
  • travaille en réseau avec d’autres ONG nationales et internationales;
  • fait des analyses et commande des études sur des thématiques liés au commerce;
  • fait entendre ses critiques à l’encontre de la politique commerciale de la Suisse dans les médias;
  • rédige des prises de position sur certains accords bilatéraux de libre-échange;
  • effectue un travail régulier de lobbying auprès du SECO - responsable de la conduite des négociations - d’autres organes d'administration publique, ainsi que des responsables politiques;
  • publie des lettres ouvertes adressées au Conseil fédéral afin de lui rappeler ses responsabilités en matière de développement et de droits humains;
  • initie des interventions parlementaires concernant des accords de libre-échange particuliers;
  • organise des visites de partenaires des pays du Sud dans le cadre d’actions de lobbying et d’information;
  • encourage une prise de conscience de cette problématique par des présentations, des podiums et des workshops dans différents instituts de formation ainsi que dans le cadre de manifestations;
  • organise des séances de discussion et des séminaires avec des experts et expertes internationaux;
  • lance des pétitions et des appels afin d’accroître la pression publique sur les décideurs et décideuses;
  • travaille sur des projets visant à développer l’approche des droits humains dans les accords de libre-échange;
  • organise des actions publiques afin de sensibiliser la population aux problèmes posés par la politique commerciale de la Suisse;