Plus de 6000 personnes demandent aux firmes de la mode d’assumer leurs responsabilités !

5 ans après le tragique effondrement de l'usine du Rana Plaza, Public Eye exigent des firmes suisses de la mode qu’elles signent l’accord sur la sécurité des bâtiments au Bangladesh. 6189 personnes ont signé la lettre ouverte à Chicorée, Coop, Mammut, Manor, Migros et Zebra.

Face à ce vaste soutien populaire, les entreprises suisses qui s’approvisionnent au Bangladesh ne peuvent plus faire la sourde oreille lorsqu’il s’agit de la sécurité des ouvriers et ouvrières. Sur le plan international, on compte déjà des évolutions positives, puisque 15 entreprises supplémentaires ont récemment signé le nouvel accord, ce qui porte le total de signataires à 160. Tally Weijl reste toutefois la seule firme suisse à avoir fait ce pas. Chicorée, Coop, Mammut, Manor, Migros et Zebra doivent également faire face à leurs responsabilités et signer la prolongation de l’accord comprenant des mesures juridiquement contraignantes. Il est grand temps que les fausses excuses de l’industrie textile ne soient plus à la mode. La tragédie du Rana Plaza a démontré que les mesures volontaires sont insuffisantes.

Nous avons remis hier les signatures aux firmes la mode concernées. Aucune de ces sociétés ne s’est encore fermement engagée à signer le nouvel accord.