Pour des médicaments abordables

Se soigner ne doit pas être une questions d'argent. Ni en Suisse, ni nulle part ailleurs.

Signez l'appel collectif

Article principal

Public Eye demande au Conseil fédéral d’utiliser la licence obligatoire pour lutter contre les prix exorbitants des médicaments

Public Eye demande au Conseil fédéral d’utiliser la licence obligatoire pour lutter contre les prix exorbitants des médicaments
 — Genève

Le problème d’accès aux médicaments vitaux ne concerne plus seulement les pays en développement et émergents. Même le système de santé suisse peine à faire face à l’explosion des prix des nouveaux traitements, en particulier les anticancéreux. Le Conseil fédéral a pourtant les moyens d’agir : en émettant une licence obligatoire, il peut permettre la commercialisation de génériques moins chers, malgré l’existence d’un brevet. En collaboration avec la Ligue suisse contre le cancer, Public Eye demande aux conseillers fédéraux Berset et Schneider-Ammann de prendre des mesures de politique intérieure et extérieure pour garantir des médicaments abordables, et de recourir à la licence obligatoire lorsque nécessaire. …»

A la une

RTS 19H30 : L'ONG Public Eye veut baisser le prix exorbitant de certains médicaments

RTS 19H30 : L'ONG Public Eye veut baisser le prix exorbitant de certains médicaments

 — Pour réduire le prix très élevé de certains médicaments, l'ONG Public Eye lance mardi une campagne pour l'instauration de licences obligatoires en Suisse, permettant de contourner les brevets des industries pharmaceutiques. …»

PESTICIDES

À Bon Entendeur - Semences : petites graines, gros profit !

À Bon Entendeur - Semences : petites graines, gros profit !

 — Laurent Gaberell, expert en agriculture, biodiversité et propriété intellectuelle chez Public Eye, était l’invité d'À Bon Entendeur sur la RTS pour évoquer l’inquiétante concentration du marché mondial des semences. …»

Plus de 6000 personnes demandent aux firmes de la mode d’assumer leurs responsabilités !

Plus de 6000 personnes demandent aux firmes de la mode d’assumer leurs responsabilités !

 — 5 ans après le tragique effondrement du Rana Plaza, Public Eye exigent des firmes suisses de la mode qu’elles signent l’accord sur la sécurité des bâtiments au Bangladesh. 6189 personnes ont signé la lettre ouverte à Chicorée, Coop, Mammut, Manor, Migros et Zebra. …»

H&M ne tient pas ses promesses à l’égard des ouvrières

H&M ne tient pas ses promesses à l’égard des ouvrières

 — À l’occasion de l’assemblée générale d’H&M, qui se tient aujourd’hui à Stockholm, Public Eye interpelle la direction et les actionnaires du groupe sur les promesses faites il y a cinq ans en matière de salaires. Cette action, coordonnée par la Campagne Clean Clothes, marque le lancement d’une campagne internationale, intitulée « Turn Around, H&M », pour demander au géant du prêt-à-porter de …»

Cinq ans après le Rana Plaza : une lettre ouverte demande aux entreprises suisses de signer l’accord sur la sécurité des bâtiments

Cinq ans après le Rana Plaza : une lettre ouverte demande aux entreprises suisses de signer l’accord sur la sécurité des bâtiments

 — Il y aura cinq ans demain avait lieu la plus grande tragédie de l’histoire de l’industrie textile. L’effondrement du Rana Plaza, au Bangladesh, faisait 1138 morts et plus de 2000 blessé∙e∙s. Afin …»

En Suisse, le négoce de matières premières demeurera opaque

En Suisse, le négoce de matières premières demeurera opaque

 — Hier, la Commission juridique du Conseil national (CAJ-N) a écarté une disposition « anti-corruption » applicable au commerce des matières premières. Pourtant, de nouvelles affaires …»

Nécessité d’agir incontestée : la commission s’engage pour un contre-projet indirect

Nécessité d’agir incontestée : la commission s’engage pour un contre-projet indirect

 — Dans le cadre de la révision du droit des sociétés anonymes, la Commission des affaires juridiques du Conseil national propose des mesures juridiques contre les violations des droits humains et les …»

Revenu de misère et travail des enfants : le baromètre du cacao 2018 montre la nécessité de solutions politiques dans l’industrie du chocolat

Revenu de misère et travail des enfants : le baromètre du cacao 2018 montre la nécessité de solutions politiques dans l’industrie du chocolat

 — Absence d’un revenu vital, travail abusif des enfants dans les plantations : ces problèmes politiques ne trouvent pas de réponse adéquate dans les mesures techniques prises par les gouvernements et …»

Après le Congo, la justice suisse scrute les activités douteuses de Gunvor en Côte d’Ivoire

Après le Congo, la justice suisse scrute les activités douteuses de Gunvor en Côte d’Ivoire

 — Face au Ministère public de la Confédération, le négociant doit maintenant justifier l’obtention, en Côte d’Ivoire, d’une cargaison de pétrole brut dans le cadre d’un appel d’offres entaché …»

Public Eye veut rendre possibles deux « enquêtes en eaux troubles »

Public Eye veut rendre possibles deux « enquêtes en eaux troubles »

 — Comment les cigarettiers suisses enfument-ils l’Afrique ? Quelle est la responsabilité des sociétés helvétiques d’affrètement dans le démantèlement des bateaux en Asie du Sud ? Pour fêter …»

Shop