Gunvor au Congo

Genève, janvier 2012. La Police fédérale perquisitionne les bureaux de Gunvor, quatrième négociant de pétrole du monde. Elle s'intéresse à des deals conclus avec la République du Congo, un pays où la corruption est endémique. Les ingrédients de cette affaire sont explosifs: or noir, politique et apporteurs d'affaires au profil douteux. Gunvor a-t-elle versé des pots-de-vin au clan présidentiel pour obtenir des contrats très lucratifs? Le négociant suisse et l'élite au pouvoir se sont-ils enrichis au détriment de la population congolaise? Gunvor rejette la responsabilité sur l'un de ses employés. Mais une vidéo accablante, tournée en caméra cachée, met la société dans une position délicate.

À lire également: