Autorité de surveillance des marchés de matières premières ROHMA

Portrait

La ROHMA est une autorité de surveillance fictive née du souhait de la Déclaration de Berne (aujourd'hui Public Eye) de voir la Suisse prendre rapidement des mesures efficaces pour lutter contre la « malédiction des matières premières ». Contrairement à ce que les autorités fédérales affirment, l’existence de la FINMA montre qu’il est possible de réguler certains secteurs spécifiques, comme celui des intermédiaires financiers. Pour Public Eye, le secteur des matières premières doit également être régulé et surveillé par une autorité appropriée : la ROHMA, l’autorité suisse de surveillance des marchés des matières premières. Comme les autorités politiques n’osent pas franchir ce pas, Public Eye l’a imaginé.