Syngenta, non aux pesticides extrêmement dangereux!

Syngenta, non aux pesticides extrêmement dangereux!

Nous demandons à Syngenta d'arrêter de produire et de vendre des pesticides extrêmement dangereux.

Plus d'informations

  • Signez la pétition!

    Syngenta, non aux pesticides extrêmement dangereux!

    Syngenta vend chaque année pour près de 4 milliards de francs de pesticides «extrêmement dangereux» (selon la liste du réseau international Pesticide Action Network ). Ce commerce toxique, mais très lucratif, est au cœur du modèle d’affaires du géant bâlois.

    Les pesticides extrêmement dangereux menacent des millions de personnes dans les pays en développement et émergents. Syngenta profite de la faiblesse des réglementations dans des pays tels que le Brésil ou l’Inde pour y vendre des pesticides interdits en Suisse en raison de leur dangerosité pour la santé ou l’environnement. En Inde, des milliers d’agriculteurs et agricultrices sont intoxiqués chaque année. Au Brésil, des millions de personnes sont exposées à un cocktail toxique de pesticides dans l’eau potable.

    Les pesticides extrêmement dangereux sont une bombe à retardement. De plus en plus d’études montrent un lien entre l'exposition aux pesticides et l’augmentation des cas de cancer, de la maladie de Parkinson ou de malformations congénitales.

    Nous demandons à Syngenta, leader mondial de ce commerce irresponsable, de cesser de faire des profits au détriment de la santé de millions de personnes. Syngenta doit arrêter de produire et de vendre des pesticides extrêmement dangereux.

    Signez la pétition:

0 personnes ont déjà signé la pétition
53%

Plus d’informations sur les pesticides «extrêmement dangereux»

Public Eye traite vos données de manière confidentielle: en savoir plus

Partagez la pétition:

Un grand merci!