Le journalisme d'investigation: entre médias et ONG

Pour fêter son 50e anniversaire, Public Eye a créé un «Prix d’investigation» afin de rendre possibles des enquêtes sur les pratiques douteuses de sociétés suisses dans les pays pauvres. Notre prestigieux jury a sélectionné deux projets d'enquête, dont les résultats seront dévoilés en janvier 2019.

Ces derniers mois, la journaliste indépendante Marie Maurisse a enquêté sur les recettes secrètes des géants suisses du tabac, tandis que Nicola Mulinaris, de l’ONG Shipbreaking Platform, et Gie Goris, de MO* Magazine (Belgique), ont mis en lumière le rôle des sociétés suisses dans le démantèlement sauvage des bateaux et ses conséquences sociales et environnementales en Asie du Sud. Ces deux enquêtes seront publiées en janvier 2019 dans le magazine de Public Eye, et présentées par leurs auteurs dans le cadre du cycle de conférences Kosmopolitics, le 21 janvier à Zurich.

Programme:

  • Introduction: Mark Lee Hunter, célèbre professeur et journaliste d'investigation américain
  • Présentation des enquêtes: Marie Maurisse (journaliste indépendante), Gie Goris (MO* Magazine) et Nicola Mulinaris (ONG Shipbreaking Platform) 
  • Débat: Mark Lee Hunter, Gie Goris, Marie Maurisse, Catherine Boss (Tamedia), Sylke Gruhnwald (Republik), modéré par Nicoletta Cimmino (Radio SRF) 

Le débat:

À l’heure où la pratique de l’enquête journalistique est en pleine mutation, nos invités aborderont une thématique centrale, «Le journalisme d’investigation: à la croisée des médias et des ONG». Les difficultés de la presse traditionnelle et la montée en puissance du journalisme d’investigation «en réseau» redéfinissent-elles la frontière entre plaidoyer et journalisme? Venez nombreux et nombreuses!

Vous pourrez suivre les discussions, en anglais, en direct sur notre page Facebook.

Lundi 21 janvier 2019, à 20h, au Kosmos, Lagerstrasse 104, Zurich. Entrée libre.

***

L'événement du 22 janvier à Genève annulé:

L'équipe de Public Eye a dû annuler l’événement prévu initialement à Genève le 22 janvier 2019, pour des raisons organisationnelles. Nous vous prions de nous en excuser et espérons avoir l’occasion de vous accueillir prochainement lors d'un événement en Suisse romande. Merci de votre compréhension!