Chemin de navigation

Retour à la page principale

Plus de 21'000 personnes demandent des habits produits dans la dignité

le 30 octobre 2008

Lausanne, 30.10.2008 - Plus de 21'000 personnes ont signé la pétition «Pour des habits produits dans la dignité» de la Déclaration de Berne et de la Campagne Clean Clothes. La balle est maintenant dans le camp des entreprises. Elles doivent s’engager et agir en toute transparence pour respecter les droits du travail et l’environnement sur toute la chaîne de production.

Avec sa campagne 2008 «Pour une révolution dans l’industrie textile», la Déclaration de Berne a montré qu’il est possible de produire des vêtements éthiques et abordables. Les 3'000 T-shirts de la campagne, produits dans la dignité, ont été écoulés en quelques semaines, preuve de l’engouement du public pour des habits éthiques.

Du 23 avril au 20 octobre 2008, plus de 21'000 personnes ont signé la pétition «Pour des habits produits dans la dignité» de la Campagne Clean Clothes. Elles demandent aux entreprises de:

  • Adopter et mettre en œuvre les normes sociales de la Campagne Clean Clothes (code de conduite modèle intégrant les droits fondamentaux au travail des conventions de l’Organisation internationale du travail).
  • Etendre l’offre de vêtements en coton biologique et issus du commerce équitable.
  • Adapter leurs prix et leur politique d’approvisionnement aux normes sociales et environnementales.
  • Adhérer à l’organisme de vérification indépendante Fair Wear Foundation (FWF, www.fairwear.ch).
  • Informer de manière transparente sur toute leur chaîne d’approvisionnement et sur les conditions de travail.


Début octobre, deux des entreprises suisses ciblées par la pétition, Mammut et Odlo, ont rejoint la Fair Wear Foundation. En répondant positivement aux revendications de la Campagne Clean Clothes, elles ont démontré qu’elles prennent au sérieux les attentes du public.

Retour à la page principale