Chemin de navigation

le 19 avril 2007

Lausanne, 19.04.2007 - Lors de leurs achats, les consommateurs de banane font face à la multiplication des labels et des certificats d'entreprises. Pourtant rares sont ceux qui comprennent ce qu'ils recouvrent. Une coalition de 8 organisations non gouvernementales et d'œuvres d'entraide ont réalisé une brochure afin de les éclairer. Un large catalogue de revendications indique ce qu'il reste à faire pour améliorer les conditions sociales et environnementales dans les plantations de banane.

Action de Carême, Caritas, la Déclaration de Berne, l'Entraide Protestante Suisse EPER, Helvetas, les Magasins du Monde, Swissaid, Terrafair se sont alliés pour éclairer les consommateurs sur le commerce actuel de la banane, ses principaux acteurs et les standards courants. La nouvelle brochure «Dossier banane. Le commerce équitable face au défi des labels» (prix Fr. 6.-) relate l'histoire cruelle de la production des bananes, la création du commerce équitable, et les rapports de commerce et de pouvoir dans le marché actuel de la banane. Un accent particulier est mis sur l'analyse des labels et des certificats d'entreprises.

Les ONG marquent une préférence pour les bananes labellisées bio et commerce équitable. Elles invitent les détaillants et les consommateurs à donner davantage d'importance à ces bananes. Elles demandent aux multinationales de la banane d'améliorer les conditions de travail dans leurs plantations, notamment en matière d'utilisation des pesticides et de liberté syndicale. Les multinationales ne doivent plus créer de labels supplémentaires ou, au moins dans leur communication, veiller à établir une claire distinction avec les labels bio et commerce équitable existants. Les ONG demandent aussi aux organisations de l'agriculture biologique et du commerce équitable de ne pas dilluer leurs critères à cause d’un éventuel potentiel de croissance, et d'informer de manière transparente sur leurs exigences et sur les problèmes liés à leur mise en œuvre. Une plateforme nationale suisse devrait discuter des questions fondamentales du commerce équitable et prendre en main le développement futur de celui-ci.

Bananorama (2007): Der Bananenhandel und seine Labels: Ein Überblick (PDF, 1.9 MB)

— Immer mehr Labels und Standards kämpfen um die Gunst der KonsumentInnen - auch im Bananenhandel. Doch es ist auch für engagierte KonsumentInnen, die eine möglichst gerecht und ökologisch produzierte Banane kaufen wollen, nicht einfach, sich im Labelsalat zurechtzufinden. Mit der vorliegenden Dokumentation, getragen von zehn verschiedenen Hilfswerken und Nichtregierungsorganisationen (NGO), wollen wir Ihnen die Möglichkeit geben, mehr über den Bananenmarkt, Labels und Standards zu erfahren. Denn jeder Kaufentscheid hat seine Wirkung in den Produktionsländern. Wir sollten ihn deshalb bewusst fällen.

EvB-Dokumentation 1/2007
29 Seiten, Deutsch, April 2007

Retour à la page principale