Chemin de navigation

Shop

Public Eye - Le magazine n°3 - janvier 2017

Cinq pays interdisent l'importation de carburants toxiques : dans l’édition de janvier de notre magazine, nous revenons sur le succès majeur de notre enquête « Dirty Diesel », publiée en septembre. Alors que les négociants suisses nient toujours leurs responsabilités, une étude scientifique montre que leur réputation s'effrite.

À lire également dans cette édition (28 pages) :

  • L’autobiographie d’un ancien trader de Vitol donne un aperçu du monde secret du négoce.
  • Accès inégal à la santé : le spectre de la médecine à deux vitesses commence à hanter les pays les plus riches, déclare Ruth Dreifuss en interview.
  • Les « biens mal acquis » en Suisse : onze bolides et un somptueux yacht « appartenant » au fils du président de Guinée équatoriale ont été confisqués par le Parquet genevois sur le tarmac de l’aéroport de Cointrin.
  • Après le scandale des chaussures de l’armée suisse produites pour deux francs de l’heure en Roumanie, la révision de la loi sur les marchés publics offre l’occasion d’exiger des achats publics durables. 

 

Consultez un aperçu en ligne

Adhérez à Public Eye : en tant que membre (dès 60 francs par an), vous recevrez cinq fois par année notre magazine qui présente nos dernières enquêtes, des dossiers exclusifs et des éclairages sur des thèmes d’actualité.

Montant fr. 8.00 (Prix membre) fr. 4.00