Non aux salaires de misère L'exploitation, pas mon style!

#PasMonStyle!

Les enseignes de la mode promettent depuis des années de lutter contre les salaires de misère. Pourtant, notre évaluation des entreprises 2019 montre que les couturières qui fabriquent nos vêtements ne gagnent toujours pas assez pour vivre. Face à cette inaction intolérable, Public Eye a lancé une grande campagne: sous le slogan «l'exploitation, pas mon style», plus de 25'000 personnes ont écrit à huit entreprises pour exiger davantage de transparence et d'équité. Les réponse que nous avons reçues de C&ACalidaH&MStrellsonTally WeijlTriumphZalando et Zara sont toutefois très décevantes. Nous passons en revue les mauvaises excuses les plus courantes ici.

En parallèle, Public Eye a lancé une recherche participative pour évaluer d'autres entreprises textiles. La base de données rassemble des informations sur plus de 200 petites et grandes enseignes.

L'exploitation, pas votre style non plus? Engagez-vous à nos côtés!

En savoir plus